Dictée partagée

Dictée partagée

Type de dictée :

  • Dictée situation d’apprentissage.

Intérêts de la dictée :

  • Catégorisation des problèmes orthographiques.
  • Réflexion collective sur les règles orthographiques et sur les stratégies intellectuelles à mettre en œuvre.
  • Discussion métalinguistique collective très poussée.
  • Fabrication et utilisation des outils communs.

Place dans les apprentissages :

  • Dictée réalisée en cours d’apprentissage.

Déroulement :

  • L’enseignant explique l’objectif de la dictée : réfléchir ensemble pour obtenir un texte sans erreur.
  • L’enseignant lit le texte intégralement.
  • L’enseignant choisit un élève qui écrira la dictée au tableau (ce qui permet d’avoir un support pour le travail collectif).

A partir de là le travail est mené phrase par phrase.

  • L’enseignant dicte une phrase.
  • Les élèves disposent de 3 à 4 minutes pour relire leur phrase et essayer de se corriger.
  • En s’appuyant sur le texte écrit au tableau, l’enseignant pose la question suivante : “Y a-t-il un mot que vous avez écrit différemment et dont vous pensez que votre orthographe est juste ?”.
  • Un premier élève fait une proposition : il nomme le mot et propose son orthographe, que l’enseignant note en dessous. L’enseignant demande aux autres élèves s’ils ont d’autres orthographes à proposer pour ce mot-là. Si c’est le cas, elles sont également notées au tableau. 
  • L’enseignant demande aux élèves d’indiquer quelle proposition est la bonne en expliquant pourquoi : cette discussion doit être un échange d’arguments grammaticaux et orthographiques entre les élèves.
    → L’enseignant doit favoriser au maximum la discussion entre les élèves, sans accaparer la parole mais en s’assurant de la bonne marche du débat.
    → Si les élèves ne trouvent pas la bonne graphie, l’enseignant doit les mettre sur la voie en les invitant à utiliser les bons outils ou en leur proposant une piste de réflexion.
    → L’enseignant doit aider les élèves à formuler l’explication.
    → Si un problème n’a pas été repéré par les élèves, l’enseignant va les inviter à réfléchir sur l’orthographe du mot en question.
    → Quand l’orthographe correcte a été trouvée, l’enseignant récrit le mot proprement au tableau et les élèves rectifient ce qu’ils avaient écrit sur leur cahier, au stylo vert.
  • Cette phase s’arrête quand la phrase est correcte.
  • L’enseignant dicte une nouvelle phrase, et ainsi de suite.
  • A la fin de la séance, l’enseignant corrige la dictée.

Retour sur la dictée :

  • L’enseignant rend la dictée aux élèves, avec une grille de critère ou en leur demandant de classer leurs erreurs (voir l’article sur le classement de ses erreurs).

 

Exemple :

La phrase est observée

D’autres orthographes sont proposées

La bonne graphie est discutée puis trouvée.

Le mot est récrit proprement.

Dictée partagée
Partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour en haut