Comment je travaille avec les dictées flashs

Mon travail global avec les dictées flash comprend différentes étapes ; une série de dictées flash correspond à une semaine de travail.

1) Les exercices sur les mots
En début de semaine, je distribue aux élèves une feuille d’exercices portant sur les mots de la liste. Les exercices touchent les différents domaines de l’étude de la langue (grammaire, orthographe, conjugaison, vocabulaire) et ont un double objectif : apprendre les mots en les manipulant, et réinvestir les notions d’étude de la langue.

Les élèves ont la semaine pour faire les exercices.

2) Les dictées flash

Trois fois par semaine, nous faisons une dictée flash.
Je dicte aux élèves un court texte, qu’ils écrivent sur le support habituel, tandis qu’un élève fait la même chose, au tableau.
Une fois la dictée terminée, nous la corrigeons tous ensemble en discutant, en échangeant et en argumentant sur le pourquoi de telle ou telle proposition, et sur la justification du choix de l’orthographe correcte.
Cette phase de discussion correspond à ce qu’on appelle “dictée négociée“.
La durée de la dictée flash ne doit pas excéder 15 à 20 minutes en tout.

3) La dictée bilan

En fin de semaine, nous procédons à la dictée bilan : il s’agit d’une dictée “classique”, qui permet de vérifier l’apprentissage des mots de la liste, et d’apprécier les progrès réalisés en orthographe grammaticale.
Il ne s’agit pas d’une évaluation sommative, simplement d’un exercice d’entraînement.
Le score qui correspond aux différentes compétences permet à l’enseignant et à l’élève d’apprécier la réussite dans les différents critères observés en dictée.

Comment je travaille avec les dictées flashs
Partager :

Un commentaire sur « Comment je travaille avec les dictées flashs »

  1. Merci beaucoup pour ce travail et partage. J’ai un CM1-CM2 depuis un an et votre site est une petite mine surtout avec les documents différenciés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour en haut