Planning de la journée

Tous les matins, avant que les élèves n’arrivent en classe, j’écris sur une partie du tableau le planning des activités de la journée en utilisant des étiquettes.

Une fois les élèves installés et l’appel effectué, je procède à une lecture commentée de ce planning, dont les intérêts sont multiples.

  • Les élèves peuvent dès le matin se projeter dans les activités et dans les apprentissages à venir.
  • Je leur explique, en gros, le déroulement de chaque séance (par exemple, je peux leur dire : “Nous nous entraînerons à tracer des triangles équilatéraux, puis nous copierons la suite de la leçon”), ce qui leur permet de savoir précisément ce qui sera attendu à chaque moment de la journée.
  • Je leur pose une ou deux questions sur chaque “leçon” abordée (je peux leur demander, par exemple, de redonner le nom des batailles qui avaient été vu lors de la séance précédente sur la première guerre mondiale), pour les aider à remobiliser une première fois les apprentissages déjà réalisés ou les activités précédemment effectuées.

Durant la journée, je me réfère continuellement à ce planning pour rappeler les activités qui vont être réalisées plus tard (après la récréation, en début d’après-midi…).

En fin de journée, en nous appuyant sur le planning, nous faisons un bilan de la journée, en rappelant les apprentissages qui ont été réalisés et les activités qui n’ont pas pu être menées (et pour quelle raison).

Remarques

  • Mes étiquettes répondent à un code couleur : elles sont bleues pour le français, rouges pour les mathématiques, vertes pour la découverte du monde et noires pour les autres matières.
  • Les étiquettes sont plastifiées et équipées d’un aimant adhésif au dos.

Les étiquettes

Planning de la journée
Partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour en haut